La CNA en 2016

En 2016, la CNA a levé 25 M€ de dette afin d’assurer le financement des sociétés concessionnaires d’autoroutes. Dans le même temps, elle remboursait près de 1,480 Md€ de titres arrivés à échéance.

La décroissance de la dette de l’établissement s’est donc poursuivie en 2016, l’encours s’établissant à 4,54 Md€ en fin d’année.

Le besoin de financement de l’année a été couvert par un quatrième tirage de 25 M€ sur la ligne de financement de 120 M€ (consommée désormais à hauteur de 115 M€) souscrite auprès de la BEI le 8 avril 2013 afin de diversifier ses sources de financement et d’avoir une plus grande souplesse pour répondre aux besoins des sociétés concessionnaires.

Cet emprunt a bénéficié intégralement à la Société Française du Tunnel Routier du Fréjus (SFTRF).

En effet, depuis fin 2009, seules les deux sociétés concessionnaires de tunnels autoroutiers Autoroute et Tunnel du Mont-Blanc (ATMB) et la Société Française du Tunnel Routier du Fréjus (SFTRF), dont l’encours de dette auprès de la CNA représente désormais plus de 25 % de la dette totale au 31 décembre 2016, peuvent recourir à l’établissement pour financer leurs investissements et, le cas échéant, assurer leur refinancement.

Cependant, les nouvelles opérations ne devraient pas remettre en cause la dynamique d’amortissement de la dette de 3,4 Mds € sur les 2 prochaines années.